bien-être, santé, santé & Bien-être

Quelques tips contre la grippe.

« Je suis grippé ». Hummm, c’est une phrase que je déteste dire. Je vais vous parler franchement et pas comme un « PHARMACIEN », être dans un état grippal est pour moi un moment de calvaire et ceux depuis toujours. Je ne le souhaite même pas à mon pire ennemi comme on aime le dire. Etant plus jeune, j’avoue que j’étais souvent victime de grippe ; cela m’indisposait et me mettait de mauvais humeur car en plus d’être mal, je devais prendre des médicaments, dont je n’appréciais pas forcement le goût, pour m’en sortir. Ainsi lorsque j’ai entamé mes études en santé, je me suis tout de suite intéressé au sujet et j’ai découvert pleins de petites astuces qui m’ont aidées à être moins vulnérable face à cette affection. A travers les lignes qui vont suivre je vais les partager avec vous mais avant, je tiens à vous faire un petit rappel sur la maladie. C’est plus intéressant d’en savoir un peu plus, pour mieux se protéger.

 

JE ME PRESENTE, JE SUIS LA GRIPPE.

On m’appelle également Influenza parce que je suis une infection causée par un virus qui se nomme « Influenza virus ».

La plupart du temps je m’attaque au nez et à la gorge, les bronches et éventuellement les poumons. Je me manifeste par une forte fièvre, des maux de tête, une toux sèche et un état général altéré. Bien sûr, lorsque je vous rends malade, vous aurez certainement la gorge irritée.

Je suis très contagieuse parce que le virus responsable se transmet très facilement d’une personne à une autre par l’intermédiaire de petites gouttelettes émises par les personnes malades lorsqu’elles éternuent ou lorsqu’elles toussent. Je suis très forte pour propager rapidement une épidémie saisonnière.

Lorsque je me décris, je fais très peur mais les sujets que j’infecte, guérissent généralement en une ou deux semaines sans traitement médical. Mais je peux être très inquiétante pour les personnes âgées et les enfants car je peux causer une pneumonie.

Néanmoins, ne vous en faites pas, les agents de santé savent très bien comment me contrer.

LES ASTUCES POUR CONTRER LA GRIPPE

Me revoilà, Docteur Edvin, pour vous donner quelques astuces que j’ai spécialement sélectionné pour vous et facilement applicable dans notre concept afin d’éviter de se choper une grippe chez son voisin, collègue ou ami.

1) Se laver les mains : La main est la partie du corps le plus en contact avec le visage. Il faudrait se laver régulièrement les mains avec du savon ou une solution hydro alcoolique.

2) Ne pas se trop se toucher le visage : En effet, les zones par lesquelles le virus de la grippe pénètre dans l’organisme se situent essentiellement sur le visage visage (Nez, Bouche…). C’est pour cela qu’il serait avantageux d’éviter de trop se toucher le visage, je vous l’accorde ce n’est pas du tout évident ; mais faites un effort.

3) Aérer vos locaux : lorsqu’on aère très bien les endroits que nous fréquentons, cela permet de les assainir.

4) Eviter les contacts : cela veut dire d’éviter de serrer la main, d’embrasser ou même de partager des objets avec des personnes qui présentent les symptômes.

5) Evidemment, Se faire vacciner, Oui il existe un vaccin contre la grippe.

CERTAINS GESTES POUR EVITER LA PROPAGATION DE LA GRIPPE

Pour les personnes malades de la grippe, il serait intéressant de savoir également comment éviter de contaminer leur entourage. Il est vrai que cela est un dure combat parce que, vous allez me dire que la personne malade est déjà embarrassée et ne pense qu’a son bien-être, mais si les efforts sont fait des deux côtés, chez le grippé et chez la personne saine, il est possible de canaliser un peu la propagation de la maladie. Ces gestes suivants sont simples, et très utile pour tout le monde.

1) Eviter de partager les couverts, les aliments et les verres.

2) Jeter immédiatement ses mouchoirs

3) Consulter un médecin si votre état ne s’améliore pas

4) Prenez bien vos médicaments

5) Et surtout, SE COUVRIR LA BOUCHE DES LORSQU’ON TOUSSE, ETERNUE (Dans sa manche ou dans un mouchoir en papier à usage unique) et TRANSMETTRE CE REFLEX A NOS ENFANTS.

Voilà, en une phrase je dirai que la grippe n’est pas une maladie grave, mais elle fait partie de celle qui nous met vraiment dans un état où nous ne contrôlons plus rien. Ce qui est bien c’est qu’elle est « facile à contrer » et j’espère que ces petits gestes feront partie de votre quotidien. Je vous dis à bientôt.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s